Grâce au Mondial Air Ballons, l'aérostation redécolle en France (France Montgolfières) - La Montagne. 24 juillet 2011

Publié le par J2M Com

La-Montagne

AFP - Le "Mondial Air Ballons" (MAB), dont la 12e édition se tient depuis vendredi jusqu'au 31 juillet à Chambley (Meurthe-et-Moselle), a fait redécoller l'aérostation en France, estiment les organisateurs du plus grand rassemblement de montgolfières au monde.

"Même si cela reste un petit monde d'initiés, l'aérostation est en plein essor dans le pays", affirme Philippe Buron-Pilâtre, fondateur de ce rendez-vous international bisannuel du ballon, donné sur une ancienne base de l'Otan. "Avec un millier de pilotes venus d'une cinquantaine de pays et quelque 900 montgolfières, le MAB constitue la vitrine d'un sport qui compte environ 1.200 pilotes regroupés dans 140 clubs", ajoute-t-il en pestant contre la météo qui, dimanche, a empêché tout décollage de la base de Chambley Planet'Air. "Faire de la montgolfière reste coûteux, entre 20.000 et 80.000 euros selon la taille du ballon", admet ce descendant de Jean-François Pilâtre de Rozier, auteur du premier envol humain, le 21 novembre 1783 à Paris...

Pour financer leur passion, la plupart des aérostiers ont recours à la publicité, soit d'une collectivité soit d'une entreprise, siglée sur leur ballon. D'autres, comme France Montgolfières à Vermenton (Yonne) ou Aérosph'Air à Mézières-Lez-Cléry (Loiret), proposent pour environ 200 euros des baptêmes de l'air. "Les clients, c'est Monsieur Tout le Monde fasciné par ces +balcons flottants+ qui glissent dans le ciel", explique encore le patron du MAB, qui a créé en 1992 Llopis Balloons, le seul atelier français d'enveloppes de montgolfières qui fabrique chaque année à Delme (Moselle) entre 10 et 12 ballons allant de 1.800 à 4.000 m3...Retrouver l'intégralité de l'article.

 

Publié dans On en parle...

Commenter cet article