De la loi Evin... "La bétise aurait été de perséverer" : réaction de Daniel-Etienne Defaix, viticulteur à Chablis, suite à l'intérvention de François Patriat - France 3. 05 décembre 2011.

Publié le par J2M Com

France3.fr.jpg

"La loi Evin a fonctionné sur le tabac, mais pas pour le vin", estime le président de la Région Bourgogne. Le sénateur PS de Côte-d'Or et ancien ministre de l'Agriculture a fait ce mea-culpa lors d'un colloque initié par l’association Vins et Société qui s'est tenu à l’Assemblée Nationale le 29 novembre 2011 [...]
"Je ne suis guère étonné de ce grand mea culpa de François Patriat", déclare Daniel-Etienne Defaix, vigneron à Chablis. "C’est un homme juste, responsable de ses paroles et même de ses erreurs comme il vient de le prouver, c’est tout à son honneur ! Bravo pour ce courage monsieur Patriat ! La bêtise aurait été de persévérer sur un chemin purement idéologique", poursuit Daniel-Etienne Defaix...
Lire l'article en entier : cliquez ici.

Publié dans On en parle...

Commenter cet article